And all the evening long the timid townsmen’s doors have had to be quick opened to let in rough groups of soldiers, for whom there must be found both board and lodging, and the best of both, or woe betide the house and all within; for the sword is judge and jury, plaintiff and executioner, in these tempestuous times, and pays for what it takes by sparing those from whom it takes it, if it pleases it to do so.
1
Et tout au long de la soirée, les portes des timides citadins s'ouvrent sans hésitation pour laisser entrer des groupes de soldats, pour lesquels il faut trouver pension et hébergement, et le meilleur de chaque, ou malheur à la maisonnée et à tout ce qui s'y trouve ; car, en ces temps tumultueux, l'épée est juge et jury, plaignante et bourreau, et paie pour ce qu'elle prend en épargnant ceux à qui elle le prend, s'il lui plaît d'agir ainsi.
- France a poursuivi en conservant le présent de narration, je lui emboîte le pas (en reculant)
Translated by Oplusse 20934 2 months, 1 week ago
1
Et tout au long de la soirée, les portes des timides citadins ont dû s’ouvrir sans tarder pour laisser entrer des groupes de soldats, pour lesquels il avait fallu trouver pension et hébergement, et le meilleur de chaque, ou malheur à la maisonnée et à tout ce qui s'y trouvait ; car, en ces temps tumultueux, l'épée est juge et jury, plaignante et bourreau, et paie pour ce qu'elle prend en épargnant ceux à qui elle le prend, s'il lui plaît d'agir ainsi.
Translated by Oplusse 20934 2 months, 1 week ago

Discussion

Qu'on m'éclaire, ici on a bien du présent de narration (the sword is, what it takes...) je croyais qu'on ne l'utilisait guère Outre-Manche !

by Oplusse 2 months, 1 week ago