Le erano sempre piaciuti i tatuaggi, e forse era venuto il momento di farsene uno: un cosa piccolina, discreta, sul polso destro.
1
Elle avait toujours aimé les tatouages, et peut-être était-ce le moment de s'en faire un : une petite chose, discrète, sur le poignet droit.
Translated by marina 1595 1 month, 1 week ago

Discussion